Lade Inhalt...

Fiche de relecture: Les partages de la Pologne

Sources et conséquences des partages de la Pologne

Seminararbeit 2010 5 Seiten

Geschichte Europa - and. Länder - Neueste Geschichte, Europäische Einigung

Leseprobe

Introduction

En 1976, les puissances aspirantes d'Autriche, Prusse et Russie ont, à travers les trois partages, suivie « la raison des États et le principe de l'équilibre européen »[1] et ont signé la disparition de l'État polonais. Tandis que les historiens allemands ont tendance à parler d'un problème clairement régional, les historiens britanniques ou français mettent en avant l'effet déclencheur de changements de structure[2] des relations internationales. Nous allons donc nous intéresser aux sources de partages de la Pologne pour ensuite analyser les conséquences qu'ils ont.

I. La Pologne du XVIIIe siècle connaît une histoire contradictoire qui affaiblie sa position en Europe

a) Un système politique unique en Europe qui accepte une grande influence de l'étranger sur sa politique

La Pologne de la szlachta, le système de démocratie de noblesse qui élisait le roi, était marquée par une forte atomisation du pouvoir. Cela a été causé par la pratique du liberum veto, qui accordait à chaque membre de la noblesse polonaise le droit de véto contre les décisions du roi, qui, souvent provenant d'une famille étrangère, n'était pas censé gouverner, mais régner. Les élections étaient marquées par une lutte perpétuelle et corrompue, et envoyaient un signal de vulnérabilité aux pays voisins. A la différence de l'époque d'or de la Pologne, le système paralysait de plus en plus la politique du pays et engendrait une divergence des convictions des élites polonaises. Il s'en est découlé le soulèvement de la Confédération de Bar, un groupe de patriotes de la petite noblesse polonaise, contre l'ingérence russe qui a permis la réactivation de l'Alliance des Aigles Noirs[3] et, donc, les trois partages de la Pologne.

[...]


[1] Michael G. Müller, Die drei Teilungen Polens: 1772,1793,1795, C.H. Beck, 1984, p. 7.

[2] Thèse soutenue par Paul W. Schroeder dans son ouvrage The 19th Century International System : Changes in Structure, World Politics, tome 39, The Johns Hopkins University Press, 1986, p. 26.

[3] Décrit la politique lors de laquelle le droit interne de la Pologne favorise l"anarchie du pouvoir' qui est renforcée et utilisée par les pays voisins.

Details

Seiten
5
Jahr
2010
ISBN (eBook)
9783640752027
Dateigröße
404 KB
Sprache
Französisch
Katalognummer
v160941
Institution / Hochschule
Sciences Po Paris, Dijon, Nancy, Poitier, Menton, Havre
Note
18/20
Schlagworte
Autriche Prusse Russie équilibre européen Plogne Histoire Droit État XVIII liberum veto atomisation du poouvoir Confédération de Bar Alliance des Aigles Noirs pentarchie Clausewitz Grande Guerre Vatican Église catholique protestantisme Coongrès de Vienne paix en europe 1772 1793

Autor

Teilen

Zurück

Titel: Fiche de relecture: Les partages de la Pologne